Flash infos
 
 

Une société italienne souhaite apporter l’eau et l’électricité à 30 villages de la NAWA à partir d'énergie renouvelable

Du 21 au 24 mai 2015
 
Une société italienne souhaite apporter l’eau et l’électricité à 30 villages de la NAWA à partir d'énergie renouvelable
 

 Du 21 au 24 mai, la société SIMAM, entreprise italienne spécialisée dans le traitement des eaux et des services environnementaux, était en prospection dans la NAWA pour son projet « DEVELOPPEMENT RURAL et ENERGIE RENOUVELABLE ».

Ce projet vise à distribuer de l'eau potable à plus de 30 villages des quatre départements de la Région à partir d'énergie renouvelable d’origine photovoltaïque, solaire ou biomasse. Il s'agit selon M Antonio BIAGIOLI, chef de projet chez SIMAM, de «  porter le développement social et économique connu dans les villes aux villages du monde rural grâce à de petites installations industrielles efficaces dotées des dernières technologies en la matière ». Selon lui, « la plus value de ce projet est inestimable face aux différents besoins auxquels il apporte des réponses ». Le coût du projet s'élève à près de 65 milliards de francs CFA, avec un financement attendu de la BAD.

Le Conseil Régional de la NAWA, qui prend une part active au renforcement en électricité et en eau potable de ses populations, a marqué son intérêt pour ce projet d'envergure qui soutiendrait favorablement l’emploi des jeunes et le développement d'infrastructures sociales. Joignant l'acte à la parole, il a proposé d’associer ses équipes à la mission de prospective de la société SIMAM pour identifier 3 villages pilotes dans la NAWA.