Mise en place de l’Ecole de la 2ème chance dans la Nawa

Mise en place de l’Ecole de la 2ème chance dans la Nawa

Cérémonie
29 septembre 2021
Mise en place de l’Ecole de la 2ème chance dans la Nawa

Le conseil Régional de la Nawa et le ministère de l’enseignement technique de la formation professionnelle et de l’apprentissage signent une convention.

Une étape importante dans la mise en œuvre du projet de l’Ecole de la 2ème chance dans la Nawa vient d’être franchie ce mardi 28 septembre 2021. Le Conseil Régional de la Nawa et le Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle ont signé une convention de partenariat. Cet acte de coopération décentralisée constitue un tournant décisif dans le processus d’ouverture de ce centre de formation professionnelle destiné aux jeunes exclus du système scolaire.

Selon le Ministre Alain-Richard Donwahi, Président du Conseil Régional de la Nawa, l’Ecole de la 2ème chance vise à offrir aux jeunes déscolarisés, une seconde chance en les dotant des compétences nécessaires pour s’insérer dans le milieu du travail. « L’objectif de ce projet, si l’on doit le résumer, est de former les jeunes de la Nawa selon les besoins de l’économie locale notamment dans les filières agro-pastorales, les métiers du bâtiment et par la suite de l’automobile. » a-t-il affirmé.

 Pour le Président du Conseil Régional de la Nawa, la création de l’Ecole de la 2ème chance représente une action primordiale de la politique d’aide à l’autonomisation, à l’employabilité et à l’entreprenariat des femmes et des jeunes mise en place par l’institution régionale et s’inscrit pleinement dans la politique de lutte contre le chômage des jeunes du Président de la République, SEM Alassane Ouattara. Il a annoncé le soutien de plusieurs entreprises prêtes à accueillir les pensionnaires de ce centre de formation.

Le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage, N’guessan Koffi s’est réjoui de la mise en place de l’Ecole de la 2ème Chance. Il a expliqué l’implication de son département ministériel dans la mise en œuvre du projet qui se résume en ces points : l’élaboration de programmes de formation, la mise à disposition de formateurs qualifiés, d’outils nécessaires aux formations et enfin le suivi de l’encadrement des formations. Il a également indiqué que le Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage identifiera les secteurs à fort taux d’employabilité et délivrera des formations de qualité au bénéfice des apprenants en partenariat avec le Conseil Régional de la Nawa et les autres partenaires techniques du projet.

La cérémonie de signature de convention s’est tenue en présence de la sénatrice-maire de Mayo, Laure Donwahi, dont la commune abritera la première école de la 2ème chance de Côte d’Ivoire. Des spécialistes de l’Ecole de la 2ème chance de la Région du Grand-Est en France ainsi que l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire ( ARDCI) y on également pris part. L'ouverture de ce centre de formation professionnelle est prévue pour novembre 2021.

météo

GUEYO
SOUBRE