Flash infos
  • • Remise de bourses d'études marocaines aux étudiants de la Nawa, ce mardi 19 novembre 2019.
  • • Remise de bourses d'études marocaines aux étudiants de la Nawa, ce mardi 19 novembre 2019.
  •           
 
 

Fatou FANNY-CISSE rencontre les élèves de la Nawa

18 mai 2018
 
Fatou FANNY-CISSE rencontre les élèves de la Nawa
Voir plus de photos
 

La 3ème édition du Prix Charles Bauza DONWAHI, organisé par le Conseil Régional de la Nawa, en collaboration avec l‘association Emerge and See, a démarré avec les éditeurs à l’occasion du SILA 2017 et s’achève avec un auteur de marque, au rythme du SILA 2018.

Cette année, le prix littéraire de la Région de la Nawa, le Prix Charles Bauza DONWAHI s’est enrichi d’une nouvelle étape. Après la remise du prix le 28 mars dernier, le Conseil Régional de la Nawa a offert un cadeau, et non des moindres, aux élèves de la Région : Madame Fatou FANNY-CISSÉ, auteur de Maéva et des Nuages du passé, ouvrages plébiscités par les élèves dans la catégorie Collège et Lycée, est venue jusqu’à eux.

Le rêve est devenu réalité. Du 15 au 18 mai dernier, l’écrivain ivoirienne a rencontré les élèves des 4 départements de la Nawa : Guéyo, Méagui, Buyo et enfin Soubré. Elle a abordé les problématiques du syndicalisme en milieu scolaire et des grossesses précoces, thèmes tirés de ses 2 ouvrages désormais labellisés du « Prix de la Nawa 2017-2018 ».

Pour les collégiens qui ont consacré la victoire des Nuages du passé, Fatou FANNY-CISSE a égrené les conséquences du syndicalisme en milieu scolaire : violence, échec, crimes, grèves à répétition… Elle a exhorté les élèves à bannir la violence de l’école ivoirienne : « Fuyez la violence à l’école. Allez à l’école au lieu de faire du syndicalisme. Ces actes répréhensibles ne vous apporteront que désolation demain », a-t-elle lancé.
Les élèves du lycée, quant à eux, ont été sensibilisés sur les grossesses précoces. Fatou FANNY-CISSE a dénoncé l’impact négatif des grossesses non-désirées sur l’avenir de la jeune fille : « Il y a de nombreuses jeunes filles qui ont arrêté les études parce qu’elles sont tombées enceintes. La vie est gâchée, l’avenir devient incertain. Soyez vigilantes. Pensez à votre futur. » La lauréate du prix de la Nawa 2017-2018 a incité les jeunes filles à se consacrer aux études, et à suivre l’exemple de leur héroïne Maéva, jeune fille ferme, intègre et studieuse. « Je vous exhorte à poursuivre vos études avec assiduité. Pratiquez l’abstinence sexuelle le plus longtemps possible. Gardez-vous des relations sans lendemain. Les études d’abord ! », a-t-elle scandé. Au cours de cette tournée, l’ONG Médecins du Monde a présenté son projet de prise en charge des grossesses non-désirées, en vigueur dans la Nawa depuis 2017.

Au cours des échanges avec les élèves, Fatou FANNY-CISSÉ est intervenue sur son métier d’écrivain. Elle a encouragé les élèves à s’adonner à la lecture, élément indispensable à la réussite scolaire.

Le Prix Charles Bauza DONWAHI est un concours littéraire qui promeut l’excellence par la lecture. Il est ouvert aux élèves des classes de 4ème et de 1ère. Ce prix est aussi un hommage à Charles Bauza DONWAHI, fils de la Nawa, bâtisseur de cette Région. Organisée en étroite collaboration avec le Ministère de l’Éducation nationale de la Formation Professionnelle et de l’Enseignement Technique, l’édition 2017-2018 était placée sous le parrainage du Ministère de Culture et de la Francophonie.

Auteur de 16 œuvres littéraires, Fatou FANNY-CISSE est Maitre de conférences à l’Université Felix Houphouët-Boigny de Cocody. Elle écrit autant pour un public jeune qu’adulte.

Cette tournée de promotion du livre, organisée par le Conseil Régional de la Nawa, avec l’appui de l’association Emerge and See, s’inscrit en marge du Salon International du Livre d’Abidjan. Après une présence d’exception dans la Nawa, Mme Fatou-Cisse, comblée de toutes les preuves d’amour de ses lecteurs de la Région où la lecture rime avec développement, revient dans la capitale ivoirienne, en clôture du SILA 2018. Et la Région de la Nawa va entrer dans les préparatifs de la prochaine édition. De grands moments de lectures et de partage en perspective dans la Nawa !