Flash infos
  • • Remise de bourses d'études marocaines aux étudiants de la Nawa, ce mardi 19 novembre 2019.
  • • Remise de bourses d'études marocaines aux étudiants de la Nawa, ce mardi 19 novembre 2019.
  •           
 
 

Prix Régional du village le plus propre: 40 villages de la Nawa s’engagent pour l’assainissement

14 août 2018
 
Prix Régional du village le plus propre: 40 villages de la Nawa s’engagent pour l’assainissement
Voir plus de photos
 

La 1ère édition du Prix régional du Village le plus propre a bel et bien démarré. Du 11 au 14 août 2018, le Conseil Régional a effectué une tournée de sensibilisation dans les 4 départements de la Nawa.
À Soubré, l’équipe du Conseil Régional a sillonné les localités de Kossiayo 2, Sayo, Koméayo, Nénéféroua, Koudouyo, Guimeyo, Kagnrako, Ourégbabré, Zogbodoua et Gbalébouo.  M. Pierre PODE, coordonnateur du Prix a expliqué le bien-fondé de ce concours, initié par le Conseil Régional de la Nawa. Ce projet vise à assainir le cadre de vie et à diminuer les risques sanitaires en milieu rural. Il a incité les habitants de ces villages à y prendre part massivement.

Dans le département de Méagui, le comité de sensibilisation du Conseil Régional a fait halte dans les localités de Gnakoragui, Gnipi, Gbletia, Oupagui, Guiré, Téréagui et Krohon.  Selon le coordonnateur du Prix, Pierre PODE, les populations bénéficieront de véritables retombées telles que le retour des travaux communautaires et le respect de l’environnement rural. Les populations ont manifesté avec enthousiasme leur intérêt pour la compétition. Elles ont exprimé leur adhésion totale à cette initiative du Conseil Régional de la Nawa.

« Le trophée de cette première édition reviendra au département de Gueyo parce que la propreté c’est notre métier ». C’est en ces termes que les populations de Gueyo ont accueilli l’annonce qui a été faite par la délégation du Conseil Régional venue les rencontrer, pour une séance d’information et de sensibilisation sur le Prix Régional du village le plus propre. 10 villages du département ont décidé de prendre part à cette première édition. Ce sont :  Lahouridou, Dabouyo 1, Zohourahio, Baleko, Bobou 1, Tagbayo 1, Ziwayo, Tchedjelet, Bretihio, Niorouhio.

M. AKA YAKAHI François, Chef canton de Gueyo a exprimé son entière satisfaction quant à la création de ce concours. « Cette compétition n’a pas seulement pour vocation l’assainissement de notre cadre de vie, elle permettra de renforcer la cohésion sociale dans nos villages par ces travaux communautaires mais également resserrer les liens de fraternité entre les différents populations vivantes dans le canton. Nous avons donc intérêt que ce projet aboutisse et nous ferons de notre mieux car nous gagnons deux fois.», a-t-il confié.

Loboville, Gribouo, Logbozoa, Gbily, Wonsealy, Tchetaly, Belle-Ville, Dapeoua, V4, Germainkro, V3 sont les 10 localités du département de Buyo, visitées par la délégation du Conseil Régional de la Nawa. Celle-ci a apporté aux populations, tous les éclairages sur le chronogramme et les critères du concours sans oublier les retombées tant au plan régional que national. Aux dires de M. GATTA Tapé, Chef du village de Wonsealy, le Président du Conseil Régional a visé juste : « Nous remercions énormément notre fils Alain-Richard DONWAHI pour cette initiative combien de fois louable. En temps normal, pour notre propre santé, on ne devrait pas nous interpeller par un concours. S’il le fait, on doit comprendre qu’il se soucie de notre bien-être. Tout sera mis en œuvre pour participer au concours dont nous sommes le lauréat depuis 2017 au niveau de Buyo », a-t-il indiqué.

Les 40 villages retenus disposent d’un mois (15 août -16 septembre) pour nettoyer et embellir leurs espaces intérieurs et extérieurs, sous la houlette du comité de sensibilisation du Conseil Régional de la Nawa et des relais locaux.