Accueil La Nawa Tourisme Les sites sacrés

Les sites sacrés

 

L’ensemble du territoire de la NAWA est jalonné de lieux sacrés, accueillant ou ayant accueilli des «zélés» (des génies). La plupart de ces sites sont liés à l’eau, les génies aquatiques pouvant apporter des pêches conséquentes, mais également offrir longévité à ceux qui les implorent. Les sites sacrés peuvent être des cours d’eau, mais aussi des collines, des forêts, des rochers, et également des grottes, des trous, des animaux ou un arbre auquel on prête une puissance surnaturelle, mystique. La sacralisation de ces sites permet d’y réduire toute présence humaine, pouvant s’avérer être une gêne pour le génie. Tous ces lieux ont fait ou font toujours l’objet de rituels initiatiques et sacrificiels, destinés à présenter les requêtes des habitants. C’est pourquoi ils occupent une place importante dans l’histoire et les traditions de ces populations.

 

La croyance des populations de la NAWA en l’existence de forces invisibles, communément appelées « zélé » ou génies, censées animer véritablement les différents éléments de l’univers, les lie à ces lieux. Dans la mémoire collective de ces peuples, il fallait absolument composer avec ces génies (forêt, rocher, rivière etc.) pour le maintien de l’ordre social et naturel. Dans ces cultures, les hommes sont reliés à la nature par des liens invisibles qui font que chaque individu par sa conduite, maintient ou compromet l’ordre des choses. Ces croyances, ces lieux et ces pratiques ont eu une place cruciale dans l’histoire et la construction identitaire de ces peuples.

La majeure partie de ces lieux sacrés a été progressivement abandonnée et la plupart des sages, gardiens des génies et maîtres des rituels, ont disparu. Une infime partie de la population continue de fréquenter ces sites, souvent en secret.

Accès : La majorité des sites est accessible par des chemins piétonniers. En raison de leur puissance mystique, il est fortement conseillé de s’y rendre accompagné d’un guide. Il faut éviter les déplacements de nuit dans les zones des lieux sacrés.